Sorties et interactions Toupoutoux // humaine de compagnie

 

Les Toupoutoux sortent quotidiennement, en général à partir de la fin d’après midi quand je rentre à la maison, et jusqu’à l’heure du coucher, ce qui peut représenter entre 4 et 6h de sortie par jour.

Le week end, ou lorsque je suis à la maison toute la journée, les Toupoutoux restent en sortie autant qu’ils le veulent.

Leur territoire de sortie est un canapé-lit une place muni d’un matelas douillet recouvert d’une alèse, de deux plaids polaires et d’un drap housse. Tout comme la volière, le territoire de sortie se trouve dans notre séjour, au plus près de nous.

Le territoire de sortie reçois des accessoires divers permettant l’épanouissement des plus jeunes (tapis d’éveil pour bébés, maisons, cachettes) et le repos des plus vieux (polaires, petits couffins pour chiens). Ils ont à disposition une petite coupelle d’eau, des bouchons, et en général un petit goûter.

C’est un choix volontaire que de ne pas laisser les Toupoutoux aller par terre et gambader à leur guise dans le salon, d’une part parce que j’estime que le canapé est suffisant, d’autre part parce que le séjour est immense et qu’il serai rapide de perdre un ratou, les recoins où se cacher ne manquant pas. Nous craignons beaucoup les accidents qui peuvent se produire lorsque les rats gambadent à leur guise, ainsi pour leur sécurité, ils sont cantonnés à leur canapé.

Les Toupoutoux sont câlinés tous les jours, de plusieurs minutes à plusieurs heures en fonction de mon emploi du temps. Quoi qu’il en soit, chacun a tous les jours son petit moment privilégié avec moi. J’aime énormément être proche de mes rats, les voir tout fous dès qu’ils me voient, partager avec eux jeux, câlins, papouilles. Il arrive que certains me considère comme un groooos rat et m’offre épouillage de cheveux, jeux endiablés et léchouilles à gogo, pour mon plus grand bonheur.

J’encourage fortement cette proximité parce qu’elle me rempli de joie, cependant il m’est arrivé d’avoir des rats au caractère moins fusionnel (peu, mais j’en ai déjà eu) et je respecte aussi leur besoin de distance, ce qui me fait apprécier encore plus fortement les moments de câlins qu’ils peuvent m’accorder.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site